Logo
  Biblioteka proponuje ...

Notre lycée porte le nom de NARCYZA ZMICHOWSKA (1817-1876), femme de lettres et pédagogue qui consacra une grande partie de sa vie à l'enseignement scolaire. Auteur de nombreux romans psychologiques dont le plus connu est "La Païenne", elle a également laissé des recueils de poèmes et une riche correspondance.

Créé en 1919, le lycée ZMICHOWSKA était à l'origine une école pour jeunes filles venant de tous milieux sociaux et avait pour mission de leur donner une bonne formation de base. Très vite l'école a tissé des liens avec des établissements étrangers, notamment en France, et depuis les échanges de correspondance avec la jeunesse française n'ont jamais été interrompus.

Pendant l'occupation allemande, l'école a été fermée et a dû cesser ses activités officielles mais l'enseignement s'est poursuivi clandestinement. Plus de 100 jeunes filles ont ainsi pu obtenir leur baccalauréat en dépit de tous les dangers que professeurs et élèves encouraient.

En 1945, la Pologne recouvre sa liberté et les enseignants se remettent au travail. Comme l'ancien bâtiment avait été totalement détruit pendant la guerre, les premiers cours ont alors lieu dans différents locaux dont ceux d'un lycée pour garçons et c'est en 1948 que notre lycée s'installe au n°16 de la rue Klonowa.

Rapidement sont mis en place de nouveaux programmes d'enseignement. Dés 1957/58, l'accent est mis sur les sciences humaines et les langues dont trois sont obligatoires : le français, le latin et le russe. En 1962, le lycée devient mixte et pour la première fois sont créées deux classes dont l'enseignement se fait en français. Malgré la suppression de ces classes quelques années plus tard, l'enseignement du français devient une tradition de l'établissement.

En 1991, on revient à l'ancienne idée et la section bilingue est créée. Deux classes supplémentaires sont crées avec cette particularité que l'une d'elles, dite classe zéro, poursuivra un cursus de 5 années (au lieu de 4). Les élèves inscrits dans cette classe sont de vrais débutants et pour pouvoir suivre un enseignement bilingue ils doivent apprendre de façon intensive le français. Entourés de quatre professeurs différents et avec 20 heures de cours hebdomadaires, les élèves sont suffisamment autonomes à l'issue de cette première année pour pouvoir ensuite étudier toutes les matières en français. La première Matura (baccalauréat en polonais) bilingue a lieu en 1996 et en plus du diplôme polonais, un certificat du Ministère des Affaires étrangères français est décerné aux élèves qui leur permet de poursuivre des études en France sans avoir à passer l'examen obligatoire de français.